Hommage à Francis Poulenc

Œuvres a cappella sacrées et profanes
Les éléments célèbrent le 50ème anniversaire de la disparition du compositeur

Chœur de chambre les éléments
Direction : Joël Suhubiette


Jeudi 31 janvier 2013 à 12h45 - CIAM Université Toulouse II - Le Mirail (31)
Extraits de programme - Concert pour les étudiants.
En partenariat avec Odyssud Blagnac, ce concert est donné dans son intégralité le même jour à 20h30 en l'église de Blagnac
Renseignements :
Centre d'Initiatives Artistiques de l'Université de Toulouse - Le Mirail (CIAM) : 05 61 50 44 62

Jeudi 31 janvier 2013 à 20h30 - Eglise de Blagnac (31)
Présenté et coproduit par Odyssud Blagnac
Renseignements et réservations :
Odyssud Blagnac : 05 61 71 75 10

Vendredi 1er février 2013 à 22h45 - Cité Nantes Events Center (Salle Maeterlinck) Nantes (44)
Samedi 2 février 2013 à 13h45 - Cité Nantes Events Center (Salle Maeterlinck) Nantes (44)

Dans le cadre des concerts de la Folle Journée de Nantes
Renseignements et réservations :
Folle Journée : 0892 705 205 (0,34€/mn)

Mardi 9 avril 2013 à 20h30 - Collégiale d'Ibos (65)
Renseignements et réservations :
Le Parvis Scène Nationale de Tarbes : 05 62 90 08 55


Les éléments ne pouvaient passer 2013 sans célébrer le cinquantième anniversaire de la disparition de Francis Poulenc. Quel autre compositeur français au XX° siècle a autant composé pour la voix ? Quel autre a su si bien sculpter, faire résonner la poésie française d’Eluard, de Cocteau ? Quel autre a également composé un opus si dense de musique sacrée a cappella ou avec orchestre ?
Avec la clarté, la qualité d’articulation qu’on connait au chœur toulousain, les éléments ont choisi d’interpréter la virtuose Messe en sol pour chœur a cappella qui n’était pas encore à ce jour à leur répertoire. L’ensemble revient également vers les œuvres sacrées essentielles de Poulenc que sont, le Salve Regina, les Laudes de Saint Antoine de Padoue et les si puissamment dramatiques « Motets pour un temps de Pénitence ». Pour la musique profane,
Joël Suhubiette a choisi les 7 chansons et la cantate « Un soir de neige », où le compositeur rend hommage, à travers les poèmes d’Eluard et d’Apollinaire, à la chanson polyphonique de la renaissance et au madrigal, qui le fascinaient tant.

Envoyer Imprimer